automne paysage nature foret couleur art

L’eau tonne

Il arrive parfois que l’eau tonne à l’automne,

Cèpes, girolles et trompettes poussent lorsque les feuilles chutent,

Les paysages, de mille couleurs vives se jalonnent

Progressivement, on s’éclipse dans sa cahute.

Les jours, sans désamour, se font de plus en plus courts,

Les toutes premières brumes font leur apparition

Si le soleil perce, cela vaut  tous les discours,

Feuillus vêtus en toute dernière collection.

Eclat d’une subtile et remarquable harmonie

Ultime danse de la nature avant son repli,

Sont dévoilés partie des tréfonds forestiers

Des merveilles en tout genre, à qui sait observer.

Marjorie Photo